• Vampires & bayous - Morgane Caussarieu

    Vampires & bayous - Morgane Caussarieu

     

    ANNE RICE, POPPY Z. BRITE, TRUE BLOOD : LA LÉGENDE S’ÉCRIT DÉSORMAIS EN LOUISIANE

    Si vous pensez que les vampires sont de vieux aristocrates ringards coincés dans un château des Carpates, vous faites erreur.

    Si vous pensez qu’un essai est toujours ennuyeux et assommant, là encore vous vous trompez.

    Morgane Caussarieu nous donne sa vision acérée et brillante d’un mythe qui règne en maître sur le fantastique de ces trente dernières années.

    Tour à tour esclavagiste dans les Plantations, soldat confédéré ou marginal sexuellement décadent, le vampire sudiste – popularisé par Entretien avec un vampire d’Anne Rice, repris par Poppy Z.Brite et la série True Blood – est une créature complexe qui s’amuse à briser les tabous de la puritaine Amérique.

    Cet essai qui mélange histoire, gender studies et pop culture offre un voyage fascinant dans le passé traumatisant et sensuel de La Nouvelle-Orléans. Une approche documentée, originale et inédite du vampire écrite dans un style percutant.

    Ça va saigner.

    Et cette fois, vous êtes prévenus.

    Je ne lis que rarement des essais littéraires, mais celui-ci m'intéressait plus ou moins depuis un moment, et le salon Geekopolis a été l'occasion de me le procurer.

    Cet essai qui mélange analyse littéraire et analyse socio-historique se divise en trois parties : dans la première, Morgane explique en quoi La Nouvelle Orléans en particulier et le sud des États-Unis en général sont une terre d'accueil préférentielle pour les vampires, dans la deuxième elle revient sur ce que le vampire représente dans le cadre du Sud, puis enfin le pouvoir d'évocation historique que le vampire revêt pour un Sud qui n'a toujours pas pansé les plaies de son passé.

    Dans un premier temps, Morgane Caussarieu revient sur les origines historiques aussi bien que littéraires du vampire et ses migrations géographiques qui l'ont conduit aux États-Unis, un pays jeune, et l'a amené à s'installer dans une région chargée d'histoire, avec ses châteaux, ses seigneurs et ses bêtes féroces : la Louisiane et ses bayous. La violence de l'histoire de la région, mais également sa religiosité et sa superstition profondes en feraient donc une terre d'accueil toute trouvée pour ce vieux mythe européen. Elle fait également le lien avec le genre southern gothic (des œuvres comme Absalon, Absalon !La chatte sur un toit brûlant ou La nuit du chasseur) qui présente le même malaise profond que celui exprimé par les œuvres vampiriques se déroulant en Louisiane.

    Dès sa première apparition dans la littérature, le vampire est un être sexuel, lié à la religion, à l'altérité et à la mort, et Morgane Caussarieu s'attache à montrer les formes sous lesquelles ces caractéristiques sont exprimées dans le cadre du sud des États-Unis. Elle en profite au passage pour établir une comparaison entre True Blood, expression parfaite du sud par son racisme, son rapport à la religion, ses scènes de sexe, sa violence, et Twilight, écrit par une mormone, situé dans le nord, et corseté par le puritanisme qui enlève tout son pouvoir subversif.

    Enfin, le vampire est pour le sud des États-Unis un moyen de se replonger dans son passé traumatique : l'implantation du puritanisme dans une colonie catholique dépravée, l'esclavage, la défaite de la guerre de Sécession, le Klan, la ségrégation raciale et les lynchages. Le vampire permet de revivre ce passé et d'entretenir la nostalgie d'une époque révolue dont le sud n'a pas fait le deuil.

    Cet essai m'a offert de nouveaux angles de vue pour mes futures lectures vampires, ainsi que pour mes relectures, et les riches bibliographie et filmographie en fin d'ouvrage m'ont donné de nombreuses pistes ; pour preuve je me suis déjà procuré Âmes perdues, de Poppy Z. Brite, dont il est souvent fait référence dans l'essai.

    « Perdido Street Station, tome 2 - China MiévilleUtopia - Ahmed Khaled Towfik »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Juin 2015 à 16:02

    Cet essai à l'air franchement passionnant, je suis conquise d'avance ! Je surveillerai de très près ton futur avis sur Âmes perdues, depuis le temps qu'il me fait envie ^^ Merci :)

    2
    Mardi 2 Juin 2015 à 16:20

    Je t'en prie :) Par contre, je risque de mettre un peu de temps à le lire, même si je vais essayer de plus m'attaquer à ma PàL au lieu d'emprunter toujours plus de livres en médiathèques, histoire que mes achats ne prennent pas trop la poussière ^^'

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :