• Une aventure de Maître Li et de Bœuf Numéro Dix, tome 2 : La légende de la Pierre - Barry Hughart

    Une aventure de Maître Li et de Bœuf Numéro Dix, tome 2 : La légende de la Pierre - Barry Hughart

     

    Le redoutable Prince qui Rit, aidé de ses Moines de la Liesse, a autrefois mis la vallée des Chagrins à feu et à sang. Sept siècles et demi plus tard, un bibliothécaire a été assassiné dans un monastère, et des témoins affirment avoir vu les Moines de la Liesse sur les lieux et entendu un son étrange, surnaturel, résonner. Le Prince qui Rit semble être revenu...

    Accompagnés par Fils de Lune, le plus grand maître de sons de l'Histoire, et Tourment de l'Aube, la fille de joie au cœur tendre, Maître Li, un Sherlock Holmes chinois centenaire possédant un léger défaut de personnalité, et Bœuf Numéro Dix, son surpuissant assistant, partent explorer le tombeau du Prince qui Rit.

    J'avais beaucoup aimé la première aventure de Maître Li et de Bœuf Numéro Dix, et j'avais hâte de lire la suite.

    Depuis la première aventure contée, Bœuf Numéro Dix est devenu l'assistant de Maître Li, et le premier entreprend de nous en narrer une autre, qui n'ait pas un caractère mélodramatique et qui ne présente pas Maître Li comme un homme violent et crapuleux, ce qui semble présenter quelques difficultés. Il se lance ainsi dans le récit de la légende de la Pierre, Tout commence lorsque l'abbé d'un temple vient trouver Maître Li à Pékin pour que celui-ci résolve le vol d'un parchemin dans la bibliothèque du monastère, et, incidemment, la mort du bibliothécaire. Cette affaire va s'avérer avoir des liens avec le Prince qui Rit, mort 700 ans auparavant, et avec le parchemin, écrit semble-t-il par Sseu-ma Ts'ien, un historien chinois des II° et I° siècles av JC. La résolution du vol et du décès ne va pas être simple, obligeant les deux compères à bien des voyages à travers la Chine et l'esprit.

    Comme dans le premier tome, le fond historique et culturel chinois est très présent et donne une vraie coloration au roman. En plus d'une histoire plaisante, c'est donc presque un cours d'histoire et de mythologie tant les informations données à travers le livre sont denses, sans pour autant rendre la lecture lourde ou malaisée. À mes yeux, c'est même un vrai plus qui donne plus de corps à l'histoire. À cette réalité historique se mêle une belle dose de fantastique, de magie, d'évènements inexplicables, lesquels s'articulent parfaitement au fond historique car ça fait partie de l'image et d'une certaine réalité de la Chine.

    L'humour est toujours aussi présent et subtil, fait de remarques saugrenues, de situations apparemment totalement normales, surtout pour Maître Li, tandis qu'elles paraissent assez surréalistes pour Bœuf Numéro Dix et le lecteur. Cela renforce l'impression fantasque et fantastique de l'histoire, tout en critiquant assez régulièrement l'empereur, et, au-delà, tous les dirigeants politiques, je pense.

    Au final, même si j'ai trouvé ce tome un peu moins jouissif que le premier, qui faisait vraiment très fort, je l'ai beaucoup aimé et le dernier m'attend.

    « La Saga d'Illyge - Sylvie BérardCarnet de bord - Novembre »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Décembre 2014 à 22:47

    J'avais moins aimé celui-ci. Il faut encore que je lise le dernier.

    2
    Mardi 2 Décembre 2014 à 22:49

    En même temps, le premier est tellement bon que c'est difficile d'être au même niveau, je pense ^^ Et le troisième est dans ma PàL.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :