• La quête onirique de Kadath l'inconnue - H. P. Lovecraft

     

    Par trois fois, Randolph Carter rêva de la cité merveilleuse. Jadis, elle avait eu pour lui une importance capitale ; il le savait, sans pouvoir dire en quel cycle du temps ni en quelle incarnation il l'avait connue, voire si c'était en rêve ou à l'état de veille.

    Maléfice ! La prodigieuse Cité du couchant ne cesse de se dérober, comme si quelque dieu jaloux en interdisait l'accès. Comment retrouver cette fuyante merveille ? Seuls les Grands Anciens, qui hantent la forteresse d'onyx de Kadath l'inconnue, peuvent aider l'insatiable arpenteur de songes dans sa quête. Dans le gouffre des rêves, commence alors l'aventure : créatures maudites, déserts glacés, cryptes diaboliques, mers déchaînées, montagnes aux mille pièges...

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • La magnificence des oiseaux - Barry Hughart

     

    Pour lutter contre une épidémie pour le moins singulière, puisqu'elle sait compter et ne touche que les enfants de son village, Bœuf Numéro Dix se rend à Pékin, le jour de son dix-neuvième anniversaire. Là, il rencontre un vieil alcoolique, un sage qui, bien des années auparavant, fut célèbre sous le nom de Maître Li. De retour au village de Kou-fou, tous deux découvrent sans mal que Fang le Prêteur sur gage et Ma le Grigou ont empoisonné les enfants par erreur. Les deux coupables ont pris la fuite, mais il reste à guérir les enfants... Ainsi commence la première enquête de Bœuf Numéro Dix et de Maître Li, dans une Chine qui ne fut jamais.

    Lire la suite...


    5 commentaires
  • Notre-Dame-aux-Écailles - Mélanie Fazi

     

    Saviez-vous qu'à Venise, qui vole des soupirs encourt la vengeance de la ville ? Connaissez-vous vos plus sensuelles métamorphoses, lorsque vous êtes loup, lorsque vous devenez lionne ? Avez-vous déjà pris un fleuve pour amant ?

    Partez à la découverte des troubles secrets de l'âme et des lieux les plus hantés : une villa qui palpite de vies enfuies, l'océan dont certains ne reviennent plus tout à fait humains, ou encore ce train de nuit qu'empruntent ceux qui cherchent l'oubli...

    Mais attention : de ces voyages intimes et inquiétants, on ne rentre pas indemne.

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Qui a peur de la mort ? - Nnedi Okoroafor

     

    Afrique, après l'apocalypse.

    Le monde a changé de bien des façons, mais la guerre continue d'ensanglanter la terre. Une femme survit à l'anéantissement de son village et au viol commis par un général ennemi avant de partir errer dans le désert dans l'espoir d'y mourir. Mais au lieu de ça, elle donne naissance à une petit fille dont la peau et les cheveux ont la couleur du sable.

    Persuadée que son enfant est différente, elle la nomme Onyesonwu, ce qui signifie dans une langue ancienne : « Qui a peur de la mort ? »

    À mesure qu'elle grandit, Onyesonwu comprend qu'elle porte les stigmates de sa brutale conception. Elle est ewu : une enfant du viol que la société considère comme un être qui deviendra violent à son tour, une bâtarde rejetée par les deux peuples.

    Mais Onye n'est pas une ewu ordinaire. Des pouvoirs magiques remarquables commence à se manifester chez elle alors qu'elle est encore enfant. Ces capacités grandissent avec elle, et lors d'une visite au royaume des esprits, elle apprend quelque chose de terrifiant : quelqu'un cherche à la tuer.

    Désespérée d'échapper à son assassin et de comprendre sa véritable nature, elle cherche l'aide des sorciers de sa tribu. Mais, étant femme et ewu, elle se heurte à des préjugés ancestraux. Finalement, sa destinée mystique et sa nature rebelle la poussent à se lancer dans un voyage qui la forcera à affronter sa nature, la tradition, les mystères spirituels de sa culture, et à apprendre enfin pourquoi elle a reçu le nom qu'elle porte.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les rats - James Herbert

     

    Ils ont appris à vivre dans l'ombre.

    À ne sortir que la nuit et à craindre les hommes.

    Mais aujourd'hui, ils ont pris conscience de leur force et, à leurs dents tranchantes comme des rasoirs, ont ajouté de nouvelles armes : l'horreur qu'inspire leur multitude grouillante...

    Et leur goût pour la chair humaine.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique